750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tarte fine à la figue, chèvre et miel

Tarte fine à la figue, chèvre et miel

La figue est originaire d’Asie Mineure, elle s’est très vite répandue dans tout le bassin méditerranéen. Elle était très appréciée par les Romains et les Phéniciens notamment.

Les Corinthiens, eux en glissaient dans les raisins qu’ils exportaient vers Venise, car elles étaient moins chères ; c’est de cette ruse que vient l’expression «  mi-figue, mi-raisin « .

Aujourd’hui, on en dénombre pas moins de 700 variétés. Elles sont produites en Turquie, en Grèce, en Californie et bien sûr en France.

Consommez-la à température ambiante, en fruit de table : si elle est mûre à point, elle fond sur la langue comme du miel.

Elle entre dans la préparation de tartes, de clafoutis ou de gratins, de compote aussi pour agrémenter un fromage blanc. Mais elle se marie bien volontiers aux saveurs salées comme le fromage de chèvre ou de brebis et le jambon de parme pour des apéritifs ou des entrées.

C’est la pleine saison, prochainement je publierai une autre recette à base de figues pour animer vos soirées apéritives.

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 abaisse de pâte feuilletée

- 1 bûchette de fromage de chèvre

- 5 figues

- 2 c à s de crème épaisse

- 1 grosse c à s de miel

- 1 c à s de vinaigre balsamique

- Sel, poivre

Étalez la pâte, piquez-la à l’aide d’une fourchette pour éviter qu’elle ne gonfle.

Disposez la crème épaisse et répartissez-la sur toute la pâte.

Ajoutez les figues coupées en 4 ainsi que le fromage de chèvre coupé en rondelles.

Salez, poivrez, répartissez le miel et le vinaigre balsamique sur toute la surface de la tarte.

Enfournez à four chaud 180º pour 25 à 30 minutes en surveillant la cuisson.

Servez avec une salade de roquette arrosée d’une vinaigrette à l’ail.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article